« Les enfants volés d’Angleterre »

By 31 mars 2016En production

Quand l’Angleterre marchandise l’adoption.

Les enfants volés d’Angleterre est l’insoutenable histoire de ces milliers d’enfants enlevés arbitrairement à leurs parents, pour être vendus par des agences privées très lucratives à des couples sans progéniture. Leurs parents ont pour seul tort d’être précaires. Ce sont souvent des mères célibataires à qui l’ont retire leur premier enfant dès leur naissance au motif d’un soupçon de maltraitance… future !

Le théâtre de ces tragédies ne se déroule pas dans un pays tyrannique gouverné par l’arbitraire où les droits de l’enfant seraient inexistants. Il se situe dans un Etat de droit, de l’autre côté de la Manche, en Angleterre. Ce scandale révèle la dérive idéologique d’un Etat qui considère que des parents pauvres ne peuvent être aimants. Un pays qui demande à ses services sociaux d’atteindre des quotas d’adoption en retirant des enfants à leur famille.