«Décharges sauvages, le sale business français»

By 30 septembre 2020En production

Alors que les décharges sauvages sont interdites depuis 45 ans, la France est jonchée de dépotoirs illégaux qui souillent son territoire. L’an passé, 80 000 tonnes de déchets ont échoué dans la nature. Pour beaucoup, les 600 décharges sauvages françaises sont alimentées par des secteurs d’activité comme le BTP ou la collecte des ordures ménagères qui ont recours à des intermédiaires crapuleux pour les débarrasser de leurs déchets à prix coûtant. Les particuliers, les PME mais aussi de grands groupes du BTP ou du traitement des déchets ménagers font appel à ces sous-traitants aux profils très variés : de l’artisan non déclaré aux sociétés de recyclage avec pignon sur rue, ces malfrats du déchet bénéficient d’une quasi-impunité. Ce documentaire de 52’ réalisé par Pierre Lalanne pour Complément d’enquête (France 2) révèle que les pouvoirs publics sont parfois impliqués dans ce sale business en pleine expansion…