Youssou N’Dour, un artiste du monde, mais avant tout un messager entre l’Afrique qui l’habite et l’inspire, et l’Occident qui le reconnaît bien au-delà d’un exotisme de bon aloi.

  • Diffuseur : France 2 / Mars 2001
  • Réalisatrice : Minou Azoulai

Synopsis

Après «7 seconds» avec Neneh Cherry, et l’hymne officiel de la coupe du monde de football en 1998, avec Axelle Red, le chanteur sénégalais Youssou N’Dour enchaîne les succès et les tournées triomphales.

Quinze millions d’albums vendus dans le monde et un engagement humanitaire qui lui donne une place de choix auprès des organismes internationaux, de l’ONU à l’UNICEF, en passant par la FAO et Amnesty International. Minou Azoulai et Axel Charles-Messance ont suivi la star à Paris, New-York, en Gambie et à Dakar où le chanteur vit toujours entouré d’une famille attachante, qui appartient à l’ethnie des Griots. Un portrait complet du musicien, qui loin de renier ses racines s’en inspire pour nourrir ses rythmes si singuliers.

Crédits

  • Réalisation : Minou Azoulai
  • Images : Axel Charles-Messance
  • Son : Vasken Sayrin
  • Montage : Jackie Bastide
  • Mixage : Hugues Bonnet
  • Directrice de production : Jocelyne Allain Delacour
  • Chargée de production : Chrystel Pizzinato
  • Assistante de production : Odile Marino
  • Producteurs délégués : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

Partager sur