Cette investigation explore la face cachée d’une crise du logement qui ne cesse de s’accroître. Non-respect de la loi sur le plafonnement des loyers, dévoiement de l’objectif des défiscalisations, absence de contrôle des autorités, argent public gaspillé dans une mauvaise gestion des HLM …

  • Diffuseur : France 5
  • Réalisateurs : Victoria Kopiloff et Jean-Christophe Portes

Synopsis

En prenant appui sur des rapports confidentiels et des enquêtes chiffrées, ce documentaire explore la face cachée d’une crise du logement qui ne cesse de s’accroître : sans compter les 4 millions de précaires sans domicile personnel, 12 millions de Français vivent sous un toit inadapté à leurs besoins.
Ce documentaire révèle comment la loi ALUR, sur le plafonnement des loyers, est détournée par les particuliers et les professionnels de l’immobilier et montre que l’Etat ne contrôle ni ne sanctionne ces infractions.
Cette investigation montre aussi la spéculation autour des logements défiscalisés : la nouvelle loi Pinel devait favoriser la construction de logements à loyers modérés pour les ménages aux revenus modestes. Mais; dans deux tiers des grandes villes, ils atteignent voire dépassent les prix du marché et profitent aux plus favorisés.
Ce film explore, également, les coulisses des HLM construits pour rien ou occupés par ceux qui n’en ont pas besoin. Dans les villes « désertifiées, » près de 130 000 logements sociaux sont inoccupés. A contrario, en région parisienne, plus de 600 000 habitants attendent une place dans des HLM trop souvent occupés par des privilégiés qui ne devraient pas en bénéficier.
Les anciennes ministres du Logement Cécile Duflot (2012-2014) et Emmanuelle Cosse (2016-2017) témoignent de leur impuissance face à l’avidité des promoteurs immobiliers, au laxisme des municipalités, à l’absence de courage de l’Etat.

Crédits

  • Réalisateurs : Victoria Kopiloff et Jean-Christophe Portes
  • Images : Christophe Astruc, Frédéric Balland, Matthieu Maillet (avec Bertrand Bolzinger et Antoine Depeyre)
  • Montage : Olivier Ferraro

Partager sur