Parler de Blaise Cendrars, le raconter de manière exhaustive est une tâche complexe.

  • Diffuseurs : France 2, France 5 / Mars 2004
  • Réalisateur : Thomas Gilou

Synopsis

Tout au plus peut-on tenter d’en faire le tour, comme on dirait « faire le tour du monde ». Blaise a toujours eu cette obsession du départ, cet appétit de la vie… C’est le bourlingueur du dedans et du dehors, le voyageur infatigable qui parcourt la Russie, la Chine, le Brésil, l’Amérique, mais aussi l’érudit qui dévore les incunables de la bibliothèque impériale de Saint-Pétersbourg et de la Central Library de New-York. Aujourd’hui, les témoins qui l’ont connu sont rarissimes, et la seule qui l’aie vraiment côtoyé au travers d’une relation complexe, est sa fille Miriam. L’ambition du film est non pas de tout dire sur le poète, l’écrivain, le peintre, le voyageur, le cinéaste…mais de tisser un témoignage à travers un lien familial, celui de sa fille, celui du grand-père du réalisateur Thomas Gilou. Evocation de la grande histoire et de l’histoire intime.

Crédits

  • Réalisation : Thomas Gilou
  • Textes dits par : Bernard Lavilliers
  • Assistant-réalisation : Christian Lamet
  • Documentaliste : Anne Botella
  • Images : Thierry Naud, Manuel Boyer, Ivan Niekloudov, Léonard Rollin
  • Son : François Brey, Philippe Goubert, Sylvain Decosse
  • Montage : Pierre Molard, Marlène Billerey
  • Assistant-montage : Blandine Viollet
  • Habillage graphique : Sonia Sanchez
  • Post-Production : Stéphanie Sorlot
  • Mixage : Hugues Bonnet
  • Directrice de production : Jocelyne Allain Delacour
  • Chargées de production : Chrystel Pizzinato, Bénédicte Alaniou-Pot
  • Producteurs délégués : Minou Azoulai, Gilles Delannoy

Partager sur